Français
Sprint final ! Version imprimable Adresse Email


 

 LETTRE D'INFORMATION DE CHARLES HEDRICH

   

En continuité avec l’enchaînement d’un Paris Dakar en moto en 2003, d’un Tour du Monde à la voile pendant le Vendée Globe 2004 / 2005 et de l’ascension des 8850 m de l’Everest en Mai 2006, Charles tente environ 6 mois plus tard, une quatrième épreuve : battre le record de la Traversée de l’Atlantique à la rame en solo.


Charles est parti le 18 Décembre 2006 de Dakar au Sénégal. Il est parfaitement concentré sur sa vitesse. Il cherche à aller le plus vite possible entre l'Afrique et l'Amérique du Sud, c'est la définition du record que l'Océan Rowing contrôle par balise ARGOS.
  ça y est,  la dépêche AFP est tombée : Charles arrive !!  La zone est définie. «Elle se situe à 200 miles au nord de l’Amazone. Le bateau d’assistance viendra me chercher de Bélem ».Charles est donc en train d’établir un nouveau record de traversée de l’Atlantique à la rame d’Est en Ouest sur un nouvel itinéraire.Et cette fois-ci encore, peu y croyait. Non pas physiquement puisqu’aujourd’hui les aptitudes hors normes de Charles sont mieux connues mais ce nouvel itinéraire ? il sera moins rapide et puis il frôle le pot au noir et ...Comme régulièrement lorsque rien n’est fait on peut causer ! après c’est plus concret.  Charles semble toujours être au bureau, il travaille avec une précision de métronome. Son organisation parfaitement réglée 8 jours à peine après le départ lui donne  le temps de tout gérer, prévoir, mesurer.

«N’oubliez pas votre imper, il pleut terriblement en ce moment.» « et les petits ça va ? passe  moi Grégor. Alors pour ta course demain … » Papa poule rame mais il est là.

  Cette première expérience de  traversée à la rame est cool «et Charles imagine déjà de repartir, d’améliorer la chose. Faire un trajet continent à continent encore inédit : Sénégal - Brésil  et ensuite remontée le long de la cote pour attraper le Golf Stream, franchir Terre Neuve et rentrer en France ; Un périple de  120 Jours environ.  Charles ajoute cette épreuve à son programme Sport-Aventure déjà fourni pour les prochaines années. Mais l’ordre n’est pas figé il y a pèle mêle : les tentatives de record sur la traversée de l’Antarctique en passant par le pôle sud, le tour du monde à l’envers en multicoques, l’Iditarod (course de chiens de traîneau en Alaska ) et en Mai 2007 l’Ironman du Brésil. Une à deux épreuves par année selon les contraintes météo et financières.  

Donc, Charles va arriver au milieu de la cote Amazonienne ( la jungle ) et il faut l’accueillir ! Le plateau continental Brésilien est à fleur d’eau sur des Km avec des rouleaux et les bateaux imprudents se font prendre par les courants ou contre courants de l’Amazone, la marée très forte et encore quelques menus détails. La côte semble peu habitée et assez inhospitalière. Et effectivement, la ville la plus développée est Bélem. Pour le rejoindre, il faudra au bateau d’assistance au moins 1 jour pour atteindre la zone visée. Et c’est comme cela que l’équipe partage un peu l’aventure : ne l’avoir jamais fait, ne même pas connaître la langue et naviguer en fonction de l’environnement.

 Au fait, le canot s‘appelle : Respectons la Terre. Charles se positionne en témoin des différents environnements de la Terre sur lesquels il vit en constatant les modifications dont chacun doit partager la connaissance.   

PROGRAMME MEDIA

 Charles est en contact par téléphone satellite avec les radios toutes très enthousiastes de le suivre. (RTL, RMC, France Bleu, France Info, France Inter, Europe 2, Europe 1, RFI, Sport FM, RCF…) Les quotidiens déjà dynamiques confirment leur intérêt pour l’enchaînement de Charles avec la rame.Avec le record, les télévisions en France et à l’étranger vont s’enchaîner. Affaire à suivre… Vous pouvez suivre toute l’actualité des médias, son parcours en temps réel… sur son site www.charleshedrich.com.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

__________________________________________________________________________________
Vous recevez cette lettre d'information car vous êtes inscrit sur le site le Charles HEDRICH
Pour annuler votre abonnement : http://www.charleshedrich.org

 
< Précédent   Suivant >
 
up
up