Français
27.05.16 - 1er Tour de France à la rame : c'est parti ! Version imprimable Adresse Email

 http://www.charleshedrich.com/images/NL2016/nl%2027.05.16%20image.png

 

 

Où est le Rameur des Glaces ?

Il est actuellement dans le quart Nord-Est de la France, à Saâcy-sur-Marne en Seine-et-Marne (77), soit environ 75 km d’Épernay. Km parcourus : 117 / 3 000 - Écluses traversées : 13 / 505.

 

1er Tour de France à la rame

C’est parti !

 

 

Vendredi 20 mai à 12h00 : départ.

Ça y est, 1er Tour de France à la rame a débuté ! C’est vendredi 20 mai à 11h Quai d’Austerlitz à Paris que les festivités ont commencées… Après un bref discours, Charles Hedrich a laissé la parole à quelques-uns des partenaires de cette nouvelle aventure inédite. Se sont alors succédés au micro : M. Marc Papinutti (directeur général de Voies Navigables de France), M. Jean-Jacques Mulot (président d'Aviron France) et M. Denys Wissler (directeur de Terre des Mondes - Connaissance du Monde). Et c’est à 12h00 que l’aventurier est entré dans le « vif du sujet » ! Devant un public venu en nombre l’encourager (partenaires, proches, médias…), Charles Hedrich, accompagné de son fidèle compagnon, Corgan, un jack Russell, a donné ses 1ers coups de rame pour traverser la Seine, direction le bassin de l’Arsenal.

 

Le parcours de Charlie :

Après avoir traversé la Seine, le bassin de l’Arsenal et le Canal Saint-Martin (Paris) vendredi, il s’est attaqué au canal de l’Ourcq samedi. Et avec les fortes pluies de ces derniers jours, ce fut assez compliqué ! Charles Hedrich a eu du vent de face, c’était prévu, mais ces conditions météo ont augmenté le courant. Pour se rendre compte, un chiffre : alors que la moyenne habituelle du flux est de 4 m³ sur le Canal de l’Ourcq, il était lundi à 10 m³. Résultat, il rame à 1, parfois 2, kilomètre(s) par heure en dépensant une grosse énergie. Pour progresser un petit peu plus vite lorsque le courant est trop fort, l’aventurier tracte le Rameur des Glaces sur les chemins de halage, à l’ancienne ! Habitué à tirer des engins en tout genre (pulka, brouettes, chariot du désert…), il a trouvé la technique : 2 bouts, un à l’avant pour tirer le canot, un à l’arrière pour le diriger, le gouvernail dans l’axe. Faute de chemin de halage sur la Marne, Charles Hedrich a donc finalement continué un peu plus longtemps que prévu sur le Canal de l’Ourcq. C’est jeudi, au niveau de Villers-les-Rigault que Charles Hedrich a sorti le Rameur des Glaces de l’eau et l’a tracté sur 400 m, pour le passage du Canal de l’Ourcq à la Marne. Qui a dit que le 1er Tour de France à la rame n’était pas sportif ?

 

LE SAVIEZ-VOUS ? Le halage ?

Il s’agit d’un mode de traction terrestre des bateaux fluviaux. Il nécessite un chemin dégagé et mis hors d’eau : les chemins de halage. Cette technique était très répandue le long des fleuves et des canaux, avant l’invention des moteurs adaptés aux bateaux, l’usage des voiles n’étant pas toujours possible en raison des tunnels, des ponts ou des vents défavorables (comme c’était le cas pour Charles Hedrich !). Il existait 3 modes de traction : 1/ à la bricole, c’est-à-dire que le marinier s’attachait lui-même ; 2/ animale, avec des chevaux, des ânes ; 3/mécanique avec des tracteurs.

 

FOCUS : Pantin

1ère ville-étape du 1er Tour de France à la rame.

Samedi 21 mai, Charles Hedrich s’est arrêté à Pantin le temps d’une après-midi pour une animation avec les jeunes de Montreuil : un entraînement grandeur nature pour l’Opération Baie de Somme (6 au 9 octobre). Une opération soutenue par ERDF et l’Association Respectons la Terre présents sur place, ainsi que par Carrefour.

 

De belles rencontres…

Si sur le Canal de l’Ourcq, Charles Hedrich n’a croisé aucune embarcation, les rencontres, elles se multiplient : éclusiers, badauds, les habitants des alentours… Les animaux, eux aussi, sont de la partie : cygnes, oies, canards, poules d’eau, hérons, ragondins

 

Comment suivre l’expédition et les retombées médias ?

• Facebook : https://www.facebook.com/charleshedrichofficiel

• Le blog de l’expédition : http://1er-tdframe.blogspot.fr/

• Le site Internet : www.charleshedrich.com

 

 

 

 
< Précédent   Suivant >
 
up
up