Français
03.06.16 - 1er Tour de France à la rame : 16 jours d'expédition Version imprimable Adresse Email

 

http://www.charleshedrich.com/images/NL2016/nl%2003.06.16%20image.png

 

 

Où est le Rameur des Glaces ?

Il est actuellement dans le quart Nord-Est de la France, à Châlons-en-Champagne (51) en Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine. Km parcourus : 230 / 3 000 - Écluses traversées : 27/ 505.

 

1er Tour de France à la rame

16 jours d’expédition

 

 

Le parcours de Charlie :

Charles Hedrich a continué sa progression sur la Marne, dans un paysage magnifique, au milieu des vignes. Seulement… il n’a pas trop pris le temps d’en profiter ! Comme la semaine dernière, l’aventurier a dû composer avec du courant contraire assez fort causé par les pluies diluviennes qui s’abattent en ce moment en France. Un « épisode exceptionnel » qui se produit « en moyenne tous les 100 ans » selon Météo France… Sur Radio Mont Blanc mercredi, Charles Hedrich confiait même que « parfois on se croirait en Amazonie ! ». Le problème n’est pas tant de s’adapter à la montée de l’eau ou aux vagues (il a déjà réalisé plusieurs expéditions sur l’océan) mais de maîtriser la force de l’eau. La solution : pas une minute de répit. Charles Hedrich a dû ramer avec intensité pour ne pas reculer et surtout avancer. Après plusieurs jours de « galère », il a réussi à rejoindre le canal latéral à la Marne mercredi. Cette fois-ci, et pour la 1ère fois depuis le départ de Paris le 20 mai dernier, il a moins de courant. Il était ce matin à Châlons-en-Champagne direction Vitry-le-François.

 

LE SAVIEZ-VOUS ?

Sillonné de rivières et de canaux, Châlons-en-Champagne a gagné le surnom de « Venise pétillante ».

 

FOCUS : Épernay

Charles Hedrich était déjà passé par là !

Nous sommes le 14 novembre 2010 à Épernay chez les Sparnaciens. Marc Rosaz et Charles Hedrich sont au départ du Spartiatrail pour gagner des points et se sélectionner pour le prochain UTMB (Ultra Trail du Mont Blanc). Au programme : 56,7 km, 1 388 m de dénivelé positif. La mission sera réussie pour les deux hommes qui termineront la course respectivement en 6:17:22 et 7:04:11.  

 

L’info en plus :

Charles Hedrich est actuellement en Alsace-Champagne- Ardenne-Lorraine, la région de ses origines ! Car si on savait qu’il était né à Lyon, fait l’école de marine marchande à Marseille, habite à Saint-Nicolas-de-Véroce (74) et à Paris (75), il est également d’origine alsacienne. Son père et son arrière-grand-père vivaient en Alsace.

 

De belles rencontres…

Les journées de Charles Hedrich sont rythmées par les horaires des écluses (8h/18h). Comme la nuit, elles sont fermées, un stop est nécessaire. Et, partout où il passe, il est accueilli chaleureusement, comme par exemple au club d’aviron de Château-Thierry (Aisne) ou au camping municipal de Dormans (Marne). Sans compter, les personnes informées de son passage qui viennent le voir comme ce matin à Châlons-en-Champagne : deux classes (une classe de primaire et une de maternelle) et des représentants de Benoist Apparu, maire de la Ville, sont allés à sa rencontre à l’écluse du centre-ville.

 

Des nouvelles de Corgan ?

Vous l’avez peut-être suivi… Charles Hedrich est parti avec un compagnon à 4 pattes, Corgan. Alors comment va-t-il ? S’il se baignait régulièrement jusque-là, cette semaine, « un éclusier m’a dit qu’il risquait d’être mangé, avalé tout cru, par un silure, des gros poissons carnassiers qui peuvent peser plus de 200 kg. Ne sachant pas trop qu’en penser, j’ai interrompu ses baignades temps que nous sommes sur la Marne. » (Extrait de la minute de Charles Hedrich). Bonne nouvelle pour Corgan, la Marne et les silures sont maintenant derrière lui !

 

Comment suivre l’expédition et les retombées médias ?

• Facebook : https://www.facebook.com/charleshedrichofficiel

• Le blog de l’expédition : http://1er-tdframe.blogspot.fr/

• Le site Internet : www.charleshedrich.com

 

 

 

 

 
< Précédent   Suivant >
 
up
up