Français
10.02.17 - Derby de la Meije : cette fois c'est la bonne ?! Version imprimable Adresse Email

 http://www.charleshedrich.com/images/NL2017/nl%2010.02.17%20image.png

 

 

PENDANT CE TEMPS-LÀ…

Des nouvelles de Luc Dupont ! Le navigateur, actuellement en train de réaliser un tour du Monde à la voile, vient de passer 12 jours à Pelican Lagoon, une île australienne qu’il recommande vivement : « Rarement vu des gens aussi accueillants ! Presque tous les soirs je suis invité à dîner. Il faut dire que l’île a été en partie cartographiée par un explorateur français : Baudin au début du XIXe siècle. Le drapeau français flotte en permanence sur le quai à côté de l’australien ». www.lesnavigationsdelucos.com/

 

 

Derby de la Meije

Cette fois c’est la bonne ?!

 

 

Le Derby de la Meije c’est quoi ?

Une course de freeride ! Depuis 1989, elle a lieu chaque année à La Grave dans les vallons de la Meije (Hautes-Alpes). Cette année, elle aura lieu du 5 au 7 avril. Le principe est simple : un départ à 3 550 m d’altitude au Dôme de Lauze, un passage obligatoire au col des Ruillans à 3 200 m, une porte d’arrivée 2 000 plus bas, et le reste en hors-piste.  Au programme donc, 9 km de descente pure pour des riders de tout niveau, en chiffres : moins de 7 minutes pour les meilleurs et jusqu’à 2 heures pour les moins pressés. À chacun sa course !

 

Le règlement :

L’épreuve est ouverte à toute personne âgée de plus de 16 ans. Elle peut se faire au moyen de tout engin de glisse : ski, monoski, snowboard… mais aussi skwal, scoot, airboard... En bref, tout engin dont la direction et la vitesse peuvent être maîtrisés ! Les concurrents peuvent aussi s’inscrire en équipe, c’est-à-dire 3 personnes (dont au moins une femme) avec chacun un engin de glisse différent.

 

Un rendez-vous festif.

Si le Derby de la Meije est une grande course de glisse en montagne, il est aussi un festival de musique et d’animations festives. D’autant que, fidèles à la tradition, nombreux sont ceux à s’élancer déguisés ! Des ateliers montagne gratuits sont également proposés avec une tombola pour les participants.

 

Cette fois c’est la bonne ?! Késako ?

L’an dernier, Charles Hedrich (sportif-aventurier, moniteur de ski et chef de section de combat dans les chasseurs alpins) renouait avec la compétition à ski en s’inscrivant à la 28e édition du Derby de la Meije. Manque de chance, le jour J la course a été annulée en raison des conditions météo, les hélicoptères de la sécurité Derby et du PGHM ne pouvant décoller. Une 1ère dans l’histoire de cette course de freeride et une grosse déception pour Charles Hedrich. Ce n’était pas faute de s’être entrainé avec son coach, Corgan ! Vidéo ici : www.youtube.com/watch?v=9EI99gdSaJ8. Résultat, cette année il retente sa chance !  À suivre…

 

Le ski freeride c’est quoi ?

Il s’agit d’une appellation largement utilisée depuis une dizaine d’années pour qualifier toute pratique hors-piste. À cela s’ajoutent une notion d’engagement, d’efforts, de connaissances en montagne et en sécurité. Une seule contrainte : celle du terrain ! Les skis en eux-mêmes, communément appelés des fats sont très larges (plus de 92 mm au patin) et polyvalents.

 

LE SAVIEZ-VOUS ? La devise du Derby de la Meije est :

« Si tu freines tu paies la tienne ! » 

 

 

 

 
< Précédent   Suivant >
 
up
up