03.07.17 - Journal de la Haute-Marne

 

Le sport grandeur nature à La liez

 

La 10e édition de « La Santé par le sport est dans ma nature », organisée par le CDOS, s’est déroulée hier sur et autour du lac de la Liez où le public a pu tester une trentaine de disciplines et applaudir les équipes qui ont disputé la course relais, parrainée par Charles Hedrich.

 

Voilà dix ans que le comité départemental olympique et sportif (CDOS) organise une véritable fête du sport estivale. Et pour marquer l’événement, le CDOS avait un invité d’honneur qui n’est pas venu faire de la figuration. En effet Charles Hedrich, sportif-aventurier a, à son actif, l’ascension de l’Everest et la traversée de l’Atlantique à la rame. L’an dernier il a réalisé le premier Tour de France à la rame, en partenariat avec Voies Navigables de France (VNF) et la fédération française d’aviron, le but de ce Tour de France. Hier, à La Liez, Charles Hedrich, était là avec son épouse Patricia, membre de l’association « Respectons la Terre » qui a organisé la course relais à laquelle ont participé sept équipes de six personnes. Avec un parcours qui proposait à l’aller, 3 km de rame, 14 km de VTT et 5 km de course à pied et la même chose au retour a réjoui les concurrents qui visiblement ont passé un très bon moment. Pour Charles Hedrich, ce type de triathlon convivial est important car « cela met en avant les voies navigables » mais aussi parce que « cela préfigure le 1er Tour de France à la rame version course que nous voulons lancer l’année prochaine ».

 

« Une belle vitrine pour le sport et pour nos clubs »

 

Cette journée dédiée au sport et à la santé proposait aussi bien d’autres expériences au public de tout âge d’ailleurs. Ainsi, il était possible de s’essayer, entre autres, à des disciplines aussi différentes que la pêche, l’haltérophilie, la voile, le vélo, le tir à l’arc, la marche, le foot de plage, le tennis, le judo, l’aïkido, le karaté, la plongée, et pour les plus jeunes la mini moto, l’éveil gymnique et même un peu d’équitation puisqu’il était possible de faire des balades en poneys. Certains d’ailleurs attendaient cette nouvelle édition de « La Santé par le sport est dans ma nature » à l’image de Maxence, 5 ans, qui a la passion de la moto. « Cela fait un an qu’il attendait de revenir. Il voulait essayer les motos l’année dernière mais il faut savoir faire du vélo sans les roulettes et l’année dernière c’était encore trop juste », sourient ses parents. Le mur d’escalade a, lui aussi, eu un vrai succès auprès des plus jeunes qui l’ont pris d’assaut durant toute la journée. Présent aussi, le Club gymnique langrois a proposé un espace consacré aux plus petits. « Nous proposons de l’éveil gymnique et visiblement cela fonctionne très bien.  Je suis vraiment content d’être venu car pour moi c’est une belle vitrine pour le sport et pour nos clubs et c’est le meilleur moment pour se montrer, car c’est maintenant que les parents choisissent l’activité de leur enfant, pas en septembre », a expliqué souriant Michel-Jean Labrousse, président du club.

 

Bref une belle journée sportive à laquelle il ne manquait qu’une météo clémente.

 

 

Rencontre au sommet

 

Tous deux membres de l’association Respectons la Terre Patrick Boni et Charles Hedrich ont un autre point commun : la rame. Si le second est connu pour avoir bouclé l’an passé son premier tour de France à la rame et la traversée de l’Atlantique, le premier a signé le premier Tour de Corse à la rame. Et lorsque Charles Hedrich émet l’idée de lancer une course « Tour de France à la rame », il n’est pas étonnant que Patrick Boni dise « banco ». En contact régulier pour les différents projets, les deux sportifs ne s’étaient pourtant jamais rencontrés. Et c’est à La Liez que cette rencontre a pu enfin se matérialiser. Une très belle occasion où ils ont pu discuter du prochain Tour de Corse de Patrick Boni, prévu le 22 juillet mais également des championnats du monde d’octobre auxquels le Corse participera. Mais les deux hommes ont aussi pu parler du prototype que Charles Hedrich a dévoilé et qui devrait être le bateau qui sera proposé aux concurrents de ce « Tour de France à la rame » version course…